TFC: Le Roumain Dragos Grigore transféré définitivement au Qatar

FOOTBALL Le défenseur international roumain s’est engagé pour deux ans avec le club d’Al Sailiya, où Toulouse l’avait prêté. Il reviendra cet été en France pour affronter les Bleus à l’Euro…

Nicolas Stival

— 

Le défenseur roumain Dragos Grigore (en jaune), lors d'un match qualificatif pour l'Euro 2016 face à la Hongrie, le 4 septembre 2015 à Budapest.
Le défenseur roumain Dragos Grigore (en jaune), lors d'un match qualificatif pour l'Euro 2016 face à la Hongrie, le 4 septembre 2015 à Budapest. — T. Illyes / AP / Sipa

Le mercato d’hiver est très calme, au TFC comme ailleurs. Cependant, les Violets ont réalisé leur première transaction. Prêté depuis l’été 2015 à Al Sailiya, Dragos Grigore a signé un contrat de deux ans avec l’actuel septième du championnat du Qatar. Le club du Golfe a officialisé l’information jeudi, photo à l’appui.

En échec à Toulouse

Grigore avait débarqué à Toulouse en juin 2014, pour succéder à Jonathan Zebina. Mais le rugueux arrière central, qui a parfois dépanné au milieu de terrain, ne s’est jamais imposé comme le patron attendu.

Le TFC avait déboursé environ un million d’euros pour le recruter au Dinamo Bucarest. L’éventuelle somme lâchée par Al Sailiya afin de racheter les 18 derniers mois de son contrat n’a pas filtré.

>> A lire aussi : Carton rouge, raclée… La première de Grigore au Qatar tourne au cauchemar

Expulsé dès la première journée du championnat du Qatar, Grigore avait très mal commencé son séjour au Moyen-Orient. Depuis, il a comblé les exigences de son employeur. « Dragos avait reçu de nombreuses offres, mais je suis heureux d’annoncer qu’il a choisi Al Sailiya », a affirmé son entraîneur, le Tunisien Sami Trabelsi.

Pilier de la meilleure défense des éliminatoires de l’Euro

L’arrière central reviendra toutefois en France cet été, pour disputer l’Euro. Grigore est un titulaire indiscutable au sein la meilleure défense de la phase de qualification (deux buts encaissés en dix rencontres). La Roumanie croisera la route des Bleus dès le match d’ouverture de la compétition, le 10 juin au Stade de France.