L'Iran envisage d'acheter 114 avions à Airbus

AERONAUTIQUE Après la levée des sanctions économiques contre l’Iran, son ministre des Transports a annoncé son intention d’acheter 114 appareils à l’avionneur européen…

B.C.

— 

Blagnac, le 19 février 2013. Siège social du groupe aéronautique AIRBUS/ EADS;
Blagnac, le 19 février 2013. Siège social du groupe aéronautique AIRBUS/ EADS; — Fred.Scheiber

La Bourse n’a pas tardé à réagir aux annonces faites samedi par le ministre des Transports iranien, Abbas Akhoundi faisant décoller en flèche le cours de l’action du groupe Airbus.

Dans une interview accordée à l’agence de presse Tasnim, il a indiqué avoir pris « pris la première mesure en décidant avec Airbus d’acheter 114 avions », indique Capital sur son site internet.

 

L’avionneur européen est ainsi l’une des premières entreprises à bénéficier de la levée des sanctions sur l’Iran. Ce contrat pourrait dépasser les 10 milliards de dollars aux prix catalogue. Une visite du président iranien Hassan Rohani est prévue à la fin du mois en Italie puis en France. La commande pourrait être entérinée à cette occasion.

>> A lire aussi : Airbus a assez de commandes pour assurer dix ans de travail