Toulouse: Les usagers ne boudent pas l'ouverture tardive du métro

TRANSPORTS Depuis la mise en place de l’ouverture du métro jusqu’à 3 h du matin, la fréquentation a grimpé…

Béatrice Colin
— 
Illustration de la station de métro Capitole à Toulouse.
Illustration de la station de métro Capitole à Toulouse. — Frederic Scheiber/20Minutes

Les noctambules ne pourraient plus aujourd’hui s’en passer. Depuis novembre 2014, les deux lignes de métro jouent les prolongations les vendredis et samedis soirs jusqu’à 3h du matin. Une mesure qui s’est traduite en près de 14 mois par une hausse importante du trafic passager sur les horaires de nuit.

>> A lire aussi : Les tops et les flops de la prolongation des horaires du métro

Sur la tranche horaire nocturne, 1,6 million de voyages ont été effectués, s’est félicité jeudi Jean-Michel Lattes, le président de Tisséo. Entre 10 000 à 13 000 validations ont été réalisées en moyenne entre minuit et 3 h 30 contre 5 000 à 8 000 validations moyennes entre minuit et 1 h 30 lorsque le métro fermait plus tôt. Soit en moyenne près de 500.000 de plus qu’avant novembre 2014.

L’ouverture du #métro jusqu’à 3h du matin est un succès ! #Tisseo pic.twitter.com/eTjZU7yY9l
— Toulouse (@Toulouse) January 14, 2016
 

Forfait parking à 5 euros plébiscité

Un succès logique puisque ces nouveaux horaires collent à ceux de fermeture des cafés et bistrots. Et dont l’extension est sollicitée par de nombreux usagers, notamment les étudiants adeptes des sorties ce jour-là. C’est aussi à eux que s’adresse le forfait soirée parking à 5 euros, remis au goût du jour en janvier 2015. Un an plus tard, 330 000 à 350 000 automobilistes ont utilisé cette offre pour se garer en ville et venir y faire la fête.