Toulouse: Avec Andreas Cederholm, le Fenix handball tient le successeur de Valentin Porte

HANDBALL L’arrière ou ailier gauche international Valentin Porte, en partance pour Montpellier, sera remplacé la saison prochaine par Andreas Cederholm dans l’effectif toulousain…

Nicolas Stival
— 
Le Suédois Andreas Cederholm va remplacer Valentin Porte dans l'effectif du Fenix Toulouse handball.
Le Suédois Andreas Cederholm va remplacer Valentin Porte dans l'effectif du Fenix Toulouse handball. — Fenix Handball

Depuis déjà un an, le Fenix sait qu’il perdra Valentin Porte au terme de l’actuelle saison. L’arrière ou ailier droit de l’équipe de France (25 ans) va rejoindre Montpellier. Ce lundi, lors de la cérémonie des vœux du club, les deux Philippe, Dallard (président) et Gardent (manager général et entraîneur), ont annoncé le nom de son remplaçant.

Il s’agit du Suédois Andreas Cederholm (25 ans ; 1,86 m, 89 kg), en provenance de Kristianstad, actuel leader du championnat de Suède. « C’est un joueur qui a la même tignasse que Mikkel Hansen », sourit Gardent dans une allusion au génie danois du Paris-Saint-Germain.

« Une bonne pioche, en tout cas, on l’espère »

« Bon, il n’a pas tout à fait le même talent, poursuit l'ancien entraîneur du PSG. Mais il affiche une belle expérience internationale, notamment en Ligue des champions. Il devrait participer à l’Euro en Pologne. C’est plutôt un petit gabarit, comme Valentin. Il a une belle marge de progression et c’est une bonne pioche, en tout cas, on l’espère. »

Cederholm s’est engagé pour deux saisons, plus une en option. Il rejoindra Toulouse avec son compatriote et coéquipier à Kristianstad, le pivot Fredric Petterson, successeur du Slovène Miha Zvizej, qui a également signé à Montpellier. « C’est un golgoth de 2,03 m pour 116 kg », souffle Gardent.

Trois recrues, et ce n’est pas fini

Si on ajoute le gardien nîmois Yassine Idrissi (31 ans), futur suppléant de l’international français Cyril Dumoulin, en partance pour Nantes, le Fenix totalise déjà trois recrues. Et un ou deux noms devraient bientôt suivre.

Du côté des fins de contrat, le polyvalent Rémi Calvel et l’arrière gauche Cyril Morency vont très bientôt prolonger, et imiter ainsi le demi-centre Maxime Gilbert. En revanche, le défenseur monténégrin Vladimir Osmajic, qui ne joue plus, ne sera pas conservé.