Ligue 1: Grâce à un triplé de Ben Yedder, le TFC donne un cours de maintien à Reims

FOOTBALL Grâce à trois buts de Wissam Ben Yedder, Toulouse a gagné un match crucial pour le maintien en Ligue 1, samedi à Reims…

Nicolas Stival

— 

L'attaquant du TFC Wissam Ben Yedder a inscrit un triplé à Reims en Ligue 1, le 9 janvier 2016.
L'attaquant du TFC Wissam Ben Yedder a inscrit un triplé à Reims en Ligue 1, le 9 janvier 2016. — F. NASCIMBENI / AFP

Pour la survie du TFC en Ligue 1, c’était le match le plus important d’un mois de janvier de cinglés, avec la réception de Guingamp le 30. Et Toulouse s’est imposé à Reims, samedi (1-3). S’ils restent dans la zone rouge, les joueurs de Dominique Arribagé reviennent à un point de Champenois à la dérive, grâce à un triplé de Wissam Ben Yedder après l’ouverture du score d’un ex-Violet, Antoine Devaux (12e).

>> A lire aussi : Le PSG deux fois, l’OM, Monaco… Le TFC va vivre un janvier de folie

« Les murs du vestiaire ont tremblé à la mi-temps, a commenté l’entraîneur. Bravo aux joueurs, ce n’est pas facile, quand on est relégable, d’être si apathique en première période et de réussir à réagir au retour des vestiaires. On est passé par tous les états, c’est un grand ouf de soulagement. »

Maintenus dans le match grâce à plusieurs arrêts d’Alban Lafont, les Violets ont donc pu compter sur un grand Ben Yedder, dont l’avenir reste incertain, pour faire la différence. L’attaquant de 25 ans n’a d’abord eu qu’à pousser le ballon au fond des filets pour égaliser (51e), avant de profiter de deux énormes erreurs du gardien rémois Johnny Placide (66e), puis d’un bon service d’Oscar Trejo pour muscler le score (90e+2).

Ce coup du chapeau lui permet de doubler Martin Braithwaite pour devenir le meilleur buteur du TFC en L1 cette saison avec sept réalisations. En comptant Coupes de France et de la Ligue, Ben Yedder a frappé sept fois lors des quatre derniers matchs.

>> A lire aussi : Le départ de Wissam Ben Yedder est « une éventualité »

Malgré l’intérêt des deux Olympiques, lyonnais et marseillais, Arribagé a répété samedi soir ce qu’il dira sans doute encore plusieurs fois avant la fin du mercato : « Nous aurons besoin de Wissam pour nous sauver. Je compte sur lui. » L’ensemble du TFC et ses supporters aussi.