Toulouse: Ivre, elle percute par inadvertance une voiture de police

FAITS-DIVERS Une Toulousaine qui roulait en état d'ivresse s'est jetée dans la gueule du loup mercredi soir...

Hélène Ménal

— 

Toulouse, le 13 mai 2013. Voiture de Police.
Toulouse, le 13 mai 2013. Voiture de Police. — FRED SCHEIBER

C’est ballot. Il était 21 heures, vendredi soir, quand une voiture de police garée en surveillance dans la grande rue Saint-Michel a eu un petit accident. Une collision avec une conductrice de 41 ans qui s’est immobilisée un peu plus loin pour expliquer son inattention par le fait qu’elle était en train de téléphoner.

La gaffeuse était récidiviste

Un aveu qui déjà aurait dû lui valoir une belle amende mais probablement destiné à cacher une circonstance bien plus aggravante. Car les fonctionnaires ont immédiatement détecté l’haleine chargée de la quadragénaire, déjà pincée cet été pour conduite en état d’ivresse. Cette fois, elle avait 0,91 gramme d’alcool par litre de sang. La récidiviste gaffeuse a été placée en garde à vue puis déférée devant un magistrat ce jeudi en fin de matinée.

>> A lire aussi : Une sexagénaire traverse un village pied au plancher

Un autre conducteur éméché a sévi dans la nuit de mercredi à jeudi dans le centre-ville de Toulouse. Repéré pour sa conduite sportive, il a tenté de s’enfuir au cours d’un long rodéo qui a engagé pas moins de trois voitures de police. L’homme de 33 ans a fini la nuit en dégrisement et devra aussi répondre de mise en danger de la vie d’autrui.