12 mois avec sursis pour une mère ayant confié son enfant à des inconnus

TOULOUSE Elle était partie «acheter des cigarettes»...

— 

Une jeune femme qui avait confié son bébé de quatre mois à des inconnus avant de disparaître en juillet à Toulouse a été condamnée lundi par le tribunal correctionnel à 12 mois de prison avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve avec obligation de soins.

La jeune mère, âgée de 28 ans, n'était pas présente à l'audience et s'était soustraite à son obligation de contrôle judiciaire à la suite de son interpellation le 11 juillet, deux jours après avoir laissé son enfant à des inconnus au prétexte «d'aller acheter des cigarettes».

«Une autre forme d'abandon de l'enfant»

«Ce qui arrive était craint», a déploré la procureure, Florence Bru. «L'absence à l'audience est une autre forme d'abandon de l'enfant», a-t-elle estimé. «La seule envie aujourd'hui c'est de la retrouver pour la mettre face à ses responsabilités vis-à-vis de son enfant», a-t-elle conclu.

Les rapports des experts psychiatriques présentés à l'audience ont tous souligné une forte dépendance de la prévenue à l'alcool mais son avocate Me Pascale Benahmou a estimé que la mère n'avait «jamais voulu abandonner son enfant». Selon elle, la jeune femme «est revenue à l'endroit où elle avait confié son bébé, mais trop tard».

«Je pensais qu'elle serait là aujourd'hui car elle porte beaucoup d'amour à sa fille et elle se sent seule dans une grande détresse psychologique», a-t-elle ajouté. Le bébé a été placé dans une famille d'accueil, et la mère a disparu depuis trois mois selon son avocate.