Toulouse: Grosse pagaille au péage du périphérique

FAITS DIVERS Un automobiliste qui roulait à contre-sens sur le périphérique Toulousain a provoqué la fermeture du péage de l’Union pour des questions de sécurité…

Mikaël Libert
— 
Le péage de l'Union, à Toulouse, a dû être fermé à cause d'une voiture qui roulait à contre-sens sur le périphérique.
Le péage de l'Union, à Toulouse, a dû être fermé à cause d'une voiture qui roulait à contre-sens sur le périphérique. — Google Maps

Panique au péage. Vendredi midi, des dizaines d’automobilistes se sont retrouvés coincés au péage de l’Union, une des entrées pour accéder au périphérique toulousain. Les barrières avaient été fermées après qu’un véhicule roulant à contre-sens sur l’autoroute avait été signalé révèle la Dépêche du midi.

Face à l’urgence de la situation, la société des autoroutes du Sud de la France, gestionnaire du périphérique intérieur de Toulouse, a été obligée de baisser les barrières du péage de l’Union. En cause : un automobiliste qui avait emprunté le périphérique à contre-sens depuis un autre péage, celui de Palays.

Il a disparu dans la circulation

Le véhicule en infraction n’a pas pu être intercepté. Il aurait pu sortir du périphérique assez rapidement, se fondant ensuite dans la circulation. Sa petite escapade à l’envers a toutefois provoqué une belle pagaille. Car, pour s’extirper du bouchon créé par la fermeture de l’Union, certains automobilistes n’ont pas hésité à faire marche arrière, d’autres stationnaient sur les trottoirs. Les plus chanceux sont parvenus à rejoindre la départementale pour accéder, plus loin, au périphérique. Par chance, aucun accident n’est à déplorer.