Toulouse: Fausse banquière, mais véritable escroc

FAITS DIVERS Une femme se faisait passer pour une employée de banque pour soustraire la carte bancaire à ses victimes, à leur domicile et en douceur…

Gilles Durand

— 

Illustration d'une carte bancaire
Illustration d'une carte bancaire — Matt Rourke / SIPA

Des dizaines de milliers d’euros de préjudice et une vingtaine de victimes. Une trentenaire, qui se faisait passer pour une employée de banque, a été interpellée et écrouée. Elle a réussi à détourner des dizaines de milliers d’euros, à Toulouse et dans toute la région ces derniers mois, rapporte La Dépêche du Midi.

Un problème technique

Depuis le début d’année, les policiers du groupe spécialisé dans l’investigation sur les bandes (GSIB) de la sûreté départementale menaient l’enquête sur une vingtaine de plaintes. La technique de la fausse banquière était d’une efficacité redoutable.

La femme se présentait au domicile de ses victimes en se faisant passer pour une employée de leur banque. Elle prétextait un problème technique pour se faire remettre la carte bancaire et le code confidentiel. Des retraits et des achats étaient ensuite effectués en toute tranquillité.

A l’hôtel, de Toulouse à Valence

Elle se déplaçait avec son compagnon dans tout le sud, de Toulouse à Valence en passant par Perpignan pour commettre ses forfaits. Ils ont pu être démasqués grâce à des images de vidéosurveillance et les enquêteurs ont fini par retrouver leur trace, la semaine dernière, dans un hôtel aux alentours de Narbonne.

Arrêtée et placée en garde à vue, la femme, âgée de 37 ans, a reconnu les faits, mais a disculpé son compagnon qui vivait comme elle, à l’hôtel, sans se préoccuper de l’origine des revenus. Ce dernier a été laissé en liberté.

Un numéro pour les victimes potentielles

La fausse banquière a été placée en détention provisoire en attendant son procès. D’autres victimes potentielles pourraient encore se manifester. La sûreté départementale a mis en place un numéro d’appel pour les personnes qui pensent avoir été lésées : 05 61 12 74 39.