Gers: Il fait l'apologie du terrorisme en plein McDo et termine en prison

FAITS-DIVERS Un jeune de 23 ans a écopé de trois mois de prison ferme pour «apologie du terrorisme» après avoir gravement dérapé dans un fast-food…

Helene Menal

— 

Un restaurant McDonald's.  Archives.
Un restaurant McDonald's. Archives. — Fred.Scheiber

« Ce qui s’est passé au Bataclan, c’est une bonne chose ». Voilà, selon La Dépêche du Midi, ce que des policiers on entendu lundi en entrant dans un McDonald’s d’Auch. La patrouille intervenait pour une violente dispute qui avait éclaté dans le fast-food.

A l’arrivée des fonctionnaires, tous les protagonistes de l’affaire s’étaient carapatés. Sauf un : un jeune de 23 ans qui, plutôt que de faire profil bas, s’est mis à les menacer et à déverser tout le bien qu’il pensait des attaques survenues à Paris.

Il n’était même pas saoul

L’homme, d’origine bosniaque mais qui vit en France depuis 13 ans, n’était même pas saoul. Il a immédiatement été interpellé.

>> A lire aussi : A Lunel, il se fait passer pour Salah Abdeslam et se fait condamner pour apologie du terrorisme

Jugé en comparution immédiate, mercredi matin devant le tribunal correctionnel d’Auch, il a écopé de trois mois de prison ferme. Le soir même, il dormait en prison.