Toulouse: Avec un formidable Alban Lafont dans les buts, le TFC confirme à Troyes

FOOTBALL Toulouse a signé mercredi à Troyes une deuxième victoire d’affilée et reste dans la course au maintien en L1. Le jeune gardien Alban Lafont a été excellent…

Nicolas Stival

— 

Alban Lafont, le jeune gardien de Toulouse (16 ans), a brillé lors de son deuxième match en Ligue 1, le 2 décembre 2015 à Troyes.
Alban Lafont, le jeune gardien de Toulouse (16 ans), a brillé lors de son deuxième match en Ligue 1, le 2 décembre 2015 à Troyes. — F. Nascimbeni / AFP

Pour la première fois cette saison, le TFC vient d’enchaîner deux succès consécutifs en Ligue 1. Quatre jours après Nice au Stadium (2-0) et en attendant la venue de Lorient samedi, Toulouse a enfoncé Troyes, mercredi dans l’Aube (0-3).

>> A lire aussi : Troyes vers la Ligue 2… Bordeaux en danger… Revivez le multiplex

L’Estac, toujours bredouille après 16 journées, a un pied et quatre orteils en L2. S’ils pointent à trois longueurs de Bordeaux, premier non-relégable ex aequo avec Bastia et Montpellier, les Violets peuvent vraiment croire au maintien.

 

Les jeunes encore à l’honneur

D’autant que, pour la première fois depuis des années, ils semblent avoir enfin trouvé un gardien fiable. Déjà bon face à Nice, Alban Lafont a été cette fois exceptionnel, avec pas moins de sept arrêts décisifs, dont une formidable double parade face à Karaboué puis Ayasse (31e).

Pour sa deuxième apparition à ce niveau, le portier le plus jeune de l’histoire de L1 (16 ans et dix mois) a encore gardé sa cage inviolée. L’autre néophyte, le défenseur central Issa Diop (18 ans), a quant à lui tout simplement marqué son premier but, de la tête, dès la deuxième minute de son deuxième match de championnat.

 

Le capitaine Jean-Daniel Akpa Akpro s’est chargé de faire le break en début de deuxième période (49e), puis de distribuer une passe décisive pour Aleksandar Pesic (86e). « On s’est surpassé mentalement et les jeunes ont apporté leur fraîcheur », s’est félicité "Akpa" au micro de BeInSport. Il faut qu’Alban garde la tête sur les épaules mais c’est un très bon gardien. Il l’a démontré ce soir. »

L’expulsion de Tisserand, seul point noir

Seul nuage dans un ciel bien éclairci : l’expulsion du défenseur central Marcel Tisserand (68e), une nouvelle fois très sûr jusque-là, après un deuxième carton jaune. Il sera absent contre Lorient et sans doute suppléé, au côté de Diop, par Jean-Armel Kana-Biyik, qui fera son retour après deux matchs de suspension.