Toulouse: Les gendarmes retrouvent 80 objets de culte chez un pilleur d'églises

INSOLITE Un Toulousain de 45 ans sera jugé le 8 janvier prochain pour avoir volé de nombreuses reliques dans des lieux de culte de plusieurs départements…

B.C.

— 

Illustration d'un crucifix au sein d'une église.
Illustration d'un crucifix au sein d'une église. — PURESTOCK/SIPA

Il était soit très pieux, soit très fétichiste. A la barre du tribunal de Toulouse, ce mercredi après-midi, il était en tout cas très contrit. Cet homme de 45 ans devait être jugé en comparution immédiate pour avoir pillé à de nombreuses reprises des églises de Midi-Pyrénées.

Son procès a été renvoyé au 8 janvier 2016. Ce jour-là, il devra confesser aux juges pourquoi il a été pris d’une frénésie de vols. Placé sous contrôle judiciaire, il devra d’ici là suivre des soins et faire l’objet d’une expertise psychiatrique.

Il écumait plusieurs départements

Ecroué mardi soir, il a été interpellé par la brigade de recherches de la gendarmerie de Toulouse-Saint-Michel. Il aurait volé des crucifix et d’autres objets de culte. En se rendant chez lui, les enquêteurs ont découvert près de 80 tableaux, coupes ou croix.

>> Lire aussi : L’ancien curé de Saint-Lizier, en Ariège, aurait détourné plus de 700.000 euros

Parfois, comme ce 19 décembre 2014, il s’emballe et va écumer trois églises dans la même journée, dérobant coup sur coup des objets à Blagnac, Gaillac et Saint-Sulpice-sur-Lèze. Il a ainsi visité des églises d'Ariège, du Tarn, de la Haute-Garonne ou encore du Tarn-et-Garonne entre 2014 et 2015.