Haute-Garonne: Le projet de déviation de Castanet est relancé

DEPLACEMENTS Bloqué depuis des années, le projet de déviation de Castanet ressurgit sous une nouvelle forme. Au même titre que plusieurs autres projets routiers dans le Sud-est toulousain…

Beatrice Colin

— 

La commune de Castanet-Tolosan, illustration entrée du village.
La commune de Castanet-Tolosan, illustration entrée du village. — Google street view

Si le projet de déviation de Saint-Orens est mis en stand-by, au même titre que la mise à 2x2 de la RD 916 qui passe devant le Gaumont-Labège, le désenclavement de Castanet est à nouveau dans les tuyaux. Ainsi que six autres projets routiers dans le Sud-Est.

Ce programme de plus de 25 millions d’euros d’investissement, porté par le Conseil départemental et le Sicoval, devrait être terminé d’ici 2021.

1- Déviation de Castanet

Vendredi, le président du Conseil départemental, Georges Méric, et celui du Sicoval, Jacques Oberti, ont confirmé la création d’une nouvelle voie au sein du futur Ecoquartier situé entre Péchabou et Castanet. Un tronçon qui raccordera la RD 813 à la RD 79 en direction d’Escalquens et Labège.

2 - Prolongement de la RD 916 jusqu’à Belberaud

Tous les matins, ça bouchonne du côté d’Escalquens et de Belberaud. Pour permettre aux automobilistes en provenance du sud de rejoindre plus facilement Labège, et de décongestionner Escalquens, la RD 916 sera prolongée jusqu’à Belberaud par la création d’une nouvelle voie d’ici à 2019.

3 - Création d’un giratoire entre Montgiscard et Ayguevives

Pour améliorer une zone commerciale et lune caserne des pompiers, un nouveau giratoire sera créé en 2017 sur l’ex RN 113, à la sortie de Montgiscard, en direction d’Ayguevives.

4- Création d’un pont pour éviter le passage à niveau d’Escaquens

Une nouvelle route va être créée pour éviter le passage à niveau d’Escalquens, entre la RD 79 et la RD 16. Après une phase d’étude en 2016-2017, les travaux devraient avoir lieu en 2018.