VIDEO. Toulouse: Plusieurs centaines de manifestants bravent l'état d'urgence pour défendre le climat

COP21 Des centaines de manifestants se sont réunis ce dimanche à Toulouse pour une chaîne humaine et un défilé afin de défendre le climat, malgré l’interdiction préfectorale…

N.S.

— 

Des manifestants participent à la marche pour le climat à Toulouse, le 29 novembre 2015. Lancer le diaporama
Des manifestants participent à la marche pour le climat à Toulouse, le 29 novembre 2015. — N. Stival / 20 Minutes

En dépit de l’état d’urgence et de l’interdiction préfectorale de manifester, des centaines de personnes ont défilé pour le climat, dimanche après-midi dans le centre-ville de Toulouse. La police avance 400 manifestants, alors que le Nouveau parti anticapitaliste (NPA), coorganisateur de l’événement avec notamment SUD-Rail, Attac ou Les Amis de la Terre, évoque un chiffre supérieur au millier.

En marge de la COP21, ils ont d’abord formé, comme des milliers d’autres ailleurs en France et dans le monde, une chaîne humaine qui partait du square Charles-de-Gaulle pour remonter la rue Alsace-Lorraine, en direction de la place Jeanne-d’Arc.

 

Au-delà des revendications écologistes, de nombreux manifestants ont brandi ou scandé des slogans politiques comme « Etat d’urgence, Etat policier, on ne nous empêchera pas de manifester ! » Le défilé a ensuite gagné les boulevards, sous le regard des policiers mobilisés pour encadrer l’événement. Un hélicoptère des forces de l’ordre tournoyait également au-dessus de la ville.