Toulouse: Un patient interpellé pour une alerte à la bombe dans sa propre clinique

FAITS-DIVERS Démasqué par la vidéosurveillance, le quinquagénaire a déclenché l’alerte à la bombe d’un point phone situé au sein même de la clinique…

Hélène Menal

— 

L'interpellation a eu lieu à la clinique des Cèdres, à Cornebarrieu.
L'interpellation a eu lieu à la clinique des Cèdres, à Cornebarrieu. — Google Maps

« Deux individus » s’apprêtaient, soi-disant, à déposer une bombe à la clinique des Cèdres, située à Cornebarrieu, dans la banlieue de Toulouse. Voilà ce qu’a indiqué un homme qui a téléphoné samedi, à 13h45, au centre opérationnel de la gendarmerie de la Haute-Garonne.

L’appel, rapidement remonté, émanait d’un point phone situé au sein même de la clinique.

Il souffre de troubles

Les gendarmes arrivés sur place ont immédiatement exploité, avec l’équipe de sécurité de l’établissement, les images des caméras de vidéosurveillance. Ils n’ont pas tardé à repérer le lanceur d’alerte. Et n’ont pas eu à chercher bien loin pour l’interpeller. Il s’agissait d’un patient : un homme d’une cinquantaine d’années qui souffre de troubles psychiatriques.

>> Lire aussi : Quand des canettes de soda provoquent l’évacuation d’un site d’Airbus

L’homme a reconnu les faits pendant sa garde à vue. Son identification rapide a permis d’éviter l’évacuation, forcément complexe, de toute une clinique.