Toulouse: Ils incendient des conteneurs, postent la vidéo sur Snapchat et se font prendre

FAITS DIVERS Cinq adolescents du sud-est toulousain ont été interpellés après la diffusion de leurs méfaits sur la messagerie instantanée…

Beatrice Colin

— 

Les conteneurs incendiés, sur la commune de Préserville.
Les conteneurs incendiés, sur la commune de Préserville. — Gendarmerie de Balma

Mettre sur les réseaux sociaux ses frasques laisse des traces. Même lorsqu’il s’agit de la messagerie instantanée Snapchat, où les images ne sont visibles que quelques secondes. Cinq adolescents viennent d’en ont fait l’amère expérience.

Mercredi, entre 5 h 30 et 6 heures du matin, ce groupe de jeunes de 14 et 15 ans s’amuse à mettre le feu au conteneur à vêtements installé sur le parking de l’école de Préserville, une petite commune au sud-est de Toulouse. L’incendie va se propager à deux autres bacs d’ordures ménagères et de verre.

Placés en garde à vue

Appelés, les gendarmes de Balma vont procéder aux investigations et une enquête judiciaire va être ouverte. Mais ils ne vont pas être les seuls à mener leur enquête. Le maire de Préserville va être averti qu’une vidéo des faits circule sur Snapchat.

Lorsqu’il va la visualiser, il va capturer l’image au moyen d’un téléphone portable et la remet aux enquêteurs. « Il identifie par ailleurs trois mineurs de la commune », indique la gendarmerie de la Haute-Garonne sur son compte Facebook. Par recoupement, deux autres adolescents vont être interpellés et placés en garde à vue par la brigade de gendarmerie de Balma. Remis en liberté, les cinq mineurs seront convoqués plus tard devant la justice.