Toulouse: Ce week-end, les drones donnent des ailes au festival aérospatial

CULTURE Le festival «Des étoiles et des ailes» ouvre ses portes ce vendredi soir pour trois jours à la Cite de l’espace…

Beatrice Colin

— 

Le premier Salon du drone de Tokyo, le 22 mai 2015.
Le premier Salon du drone de Tokyo, le 22 mai 2015. — M.CENA/20 MINUTES

Ils sont utilisés pour surveiller les lignes à haute tension ou lors de tournages de films. Les drones envahissent de plus en plus le ciel. Ces petits engins volants seront les « guest stars » du festival « Des étoiles et des ailes » qui débute ce soir pour le grand public et se poursuit tout le week-end à la Cité de l’espace*.

Festival complètement gratuit

Les 25.000 visiteurs attendus cette année pourront assister à des démonstrations, apprendre à manier ces drones ou savoir comment ils sont surveillés lors d’une table ronde animée par le journaliste Michel Polacco. « Pour nous, l’important c’est de véhiculer cette culture scientifique et pouvoir maintenir l’accès gratuit pour tous », assure Catherine Gay, la présidente du festival.

 

Pour toucher le plus grand nombre et vulgariser la science, des simulateurs d’Alphajets, d’avions de voltige et de deltaplane sont ouverts au grand public.

Nuit du cinéma vendredi soir

A l’occasion de cette 6e édition, les amateurs d’aérospatiale pourront rencontrer des auteurs lors d’un salon du livre, ou croiser l’astronaute Michel Pognini qui dimanche débattra avec les spectateurs à l’issue de la projection de Zero Gravity.

Pour les amateurs de l’espace, version 7e art, rendez-vous dès ce vendredi soir pour la nuit du cinéma. A cette occasion des classiques autour des hommes volants, comme Avatar ou Iron Man 3 seront diffusés en 3 D dans la salle IMAX.