Toulouse: Des parkings partagés pour ne plus galérer et payer moins cher

BON PLAN Le site Mobypark met en relation les propriétaires de parking prêts à les louer et les personnes qui cherchent une place de stationnement pas chère...

Julie Rimbert

— 

A Toulouse, les conducteurs ont souvent du mal à trouver une place de stationnement.
A Toulouse, les conducteurs ont souvent du mal à trouver une place de stationnement. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Dans les rues de la Ville rose, trouver une place de stationnement peut vite tourner au parcours du combattant. Pour éviter de tourner pendant plusieurs heures à la recherche de la perle rare, la start-up Mobypark propose aux internautes de louer les places de parkings des particuliers.

Une vingtaine d'annonces

Lancé à Paris et Marseille, ce nouveau service a débarqué il y a un an à Toulouse. Une vingtaine d’annonces sont disponibles sur la plateforme qui met en relation les conducteurs à la recherche d’une place et les propriétaires d’un stationnement.

« Nous sommes un peu le Airbnb du parking, souligne Thibaud Herr, chargé du marketing chez Mobypark. Nous avons débuté l’expérience toulousaine avec deux partenaires professionnels à l’aéroport de Blagnac : l’hôtel Radisson Blu avec des places à 9 euros la journée et Boxxin pour des places à 12 euros par jour ».

Des places entre 5 et 20 euros par jour

Le site Internet prélève 20 % du montant de la location. Une somme raisonnable pour Florent, étudiant de 21 ans à Toulouse Business School, propriétaire d’une place de parking couverte en plein centre-ville. Depuis un mois, il loue cet emplacement situé dans une résidence sécurisée par le biais de Mobypark, au prix de 10 euros la journée. Il a déjà enregistré trois demandes. « C’est un bon moyen d’en faire profiter des touristes ou Toulousains qui veulent un endroit sécurisé pour leur véhicule, explique le jeune homme. D’un point de vue financier, cela permet de couvrir les charges liées au parking. Si j’allais en visite dans une autre ville, j’utiliserais ce service, car je suis sûr de retrouver ma voiture en bon état ».

« J’ai trouvé un parking privé couvert, à cinq minutes du domicile de mon fils, loué 10 euros pour deux jours »

C’est pour ne pas laisser son véhicule neuf dans les rues de Toulouse que Corinne, enseignante à Cannes, a fait appel à Mobypark. Cette mère de famille venait deux jours dans la Ville rose pour apporter des affaires à son fils qui emménageait dans un appartement près du Palais de justice. « J’ai trouvé un parking privé couvert, à cinq minutes du domicile de mon fils, loué 10 euros pour deux jours, détaille-t-elle. A mon arrivée, la propriétaire m’a donné son bip que je lui ai rendu à mon départ. Dans un parking privé, cela m’aurait coûté 56 euros pour 48 heures ».