TFC: «Tout le peuple toulousain attend un signe de Sadran», tonnent les supporters

FOOTBALL Plusieurs groupes et un site de supporters ont lancé un manifeste pour pousser le président du 19e de Ligue 1 à réagir…  

Propos recueillis par Nicolas Stival

— 

Des supporters du TFC lors du match de Ligue 1 contre Nice, le 23 mai 2015 au Stadium de Toulouse.
Des supporters du TFC lors du match de Ligue 1 contre Nice, le 23 mai 2015 au Stadium de Toulouse. — F. Lancelot / Sipa

Une avant-dernière place de Ligue 1, un Stadium désert, un président « aphone »… Trop c’est trop pour cinq groupes de supporters du Toulouse Football Club et le site LesViolets.com, qui présentent depuis dimanche sur Internet leur « projet pour le TFC ». En attendant une journée d’actions le 19 décembre lors de la venue de Lille, le collectif communique avec les médias par mail. Sans nommer de représentant, pour ne pas mettre l’une de ses composantes plus en avant que les autres.

Quelle est l’origine de ce projet ?

Ce n’est pas un projet, mais un mouvement demandant aux dirigeants du TFC de clarifier leur position actuelle et de développer un projet ambitieux et transparent pour fédérer de nouveau le public toulousain. Tout a été très simple tant la situation ne peut pas durer.

 

Qu’attendez-vous du président Sadran ?

La priorité actuelle est d’entendre Olivier Sadran s’exprimer clairement sur l’ensemble des problématiques touchant le club et sur ses objectifs à moyen terme. Il n’a pas rencontré les supporters depuis plusieurs saisons et ne s’exprime plus que de façon lapidaire et exceptionnelle dans les médias. Cette situation n’est plus tenable.

Il est préférable que le président du TFC s’exprime de façon publique, par une conférence de presse et pas uniquement auprès des groupes de supporters. Nous serons très attentifs à ses propos. Notre mouvement ne s’arrêtera pas au maintien, mais ira bien plus loin pour retrouver de la passion et de la fierté chez les supporters.

 

Réclamez-vous le départ de quelques dirigeants, alors que vous dites vous interroger sur les « compétences » de certains ?

Ce n’est pas la question prioritaire. L’objectif n’est pas de demander le départ de telle ou telle personne ou joueur. La direction en place est responsable de choix sportifs catastrophiques depuis plusieurs saisons, communique de façon désastreuse avec son propre public et n’avance plus aucun projet concret. Elle doit nous apporter des réponses. On ne peut plus se cacher.

Avez-vous rencontré la direction ?

Les groupes de supporters ont pu voir Jean-François Soucasse (directeur général) cette semaine, mais la réunion avait été programmée bien avant le lancement de ce mouvement. Le club n’a toujours pas réagi. Au-delà des groupes de supporters, c’est tout le peuple toulousain qui attend un signe du président du TFC.

 

Selon vous, comment endiguer la désaffection des supporters ?

Avoir un projet concret est la seule voie à suivre. Vous rendez-vous compte que contre Montpellier, le TFC a enregistré sa pire affluence depuis 1997 (8.883 personnes) ? Dans ce genre de situations, les publics s’expriment souvent par la colère. Nous faisons le choix d’être constructifs, mais cela ne veut pas dire que nous serons indulgents. Nous lançons un appel à tous les supporters du TFC.

Que reprochez-vous à la communication du club, dont le côté « décalé » a fait le succès sur les réseaux sociaux ?

Au premier regard, ça peut sembler drôle une ou deux fois. Mais cette communication ne ferait-elle pas surtout rire les supporters du PSG et de toute la France, plus que les Toulousains ? Après plusieurs années de communication décalée sur le Web, les affluences ne montent pas, pire, elles s’écroulent au point d’arriver au plus bas niveau depuis 1997.

 

Ne faudrait-il pas être moins actif sur les réseaux sociaux et être plus pertinents avec les vrais supporters du TFC ? Les écouter, les respecter, leur proposer un projet et leur rendre de la fierté de supporter ce beau club. Il y a une vive passion derrière ce club. On le montrera.

Combien de soutiens affichez-vous ?

En 48 heures, plus de 1.100 personnes ont déjà soutenu le mouvement sur le site. Si vous êtes supporters du club, que vous voulez regagner de la fierté quand vous portez le maillot, que vous voulez entendre le président, on compte vraiment sur vous pour venir sur www.projet-tfc.fr et entrer votre email !