Haute-Garonne: Une soixantaine de migrants arrivent de Calais cette nuit

SOCIETE Ils quittent l’enfer de la « jungle » de Calais. Une soixantaine de migrants arriveront dans la nuit de mardi à mercredi à Bagnères-de-Luchon et Toulouse…

Hélène Menal

— 

Dans la "jungle" de Calais, le 29 octobre 2015
Dans la "jungle" de Calais, le 29 octobre 2015 — AFP

Ils font partie de ceux qui ont souhaité s’éloigner de Calais où les conditions de vie ne cessent de se dégrader. Une soixantaine de migrants sont partis ce mardi en direction de la Haute-Garonne où ils doivent arriver dans la nuit.

>> A lire aussi : Jungle de Calais : La justice ordonne des aménagements sanitaires

« Ils seront mis à l’abri dans deux lieux d’hébergement (…) situés à Bagnères-de-Luchon (pour une cinquantaine de personnes) et Toulouse (pour une dizaine) », indique la préfecture. Elle précise aussi que ce voyage va « leur permettre de bénéficier de meilleures conditions d’accueil afin que soit traitée leur demande d’asile ou envisagé un retour-réinsertion dans leur pays d’origine ».

« Un temps de répit »

Sans donner davantage de précisions sur les arrivants, Pascal Mailhos, le préfet, a salué « l’implication de l’ensemble des services et acteurs locaux et associatifs qui ont permis, dans des délais très brefs, cette prise en charge qui offrira aux personnes réfugiées un temps de répit, dans des conditions stables et rassurantes ».