Ariège: Dégradations et tags « satanistes » au cimetière de Mazères

FAITS DIVERS Les habitants de la commune ariégeoise ont découvert dimanche matin plusieurs inscriptions. Le maire a porté plainte, une enquête est en cours…

B.C.

— 

Les dégradations ont été découvertes par des habitants venus se recueillir dimanche pour la Toussaint.
Les dégradations ont été découvertes par des habitants venus se recueillir dimanche pour la Toussaint. — Mairie de Mazères

Est-ce la soirée d’Halloween d’une bande de copains qui a dérivé ? Dimanche matin, en arrivant au cimetière de Mazères pour fleurir les tombes de leurs défunts, des habitants ont eu la mauvaise surprise de découvrir des dégradations sur plusieurs sépultures.

Ils n’ont pu que constater les dégâts : de la peinture orange sur des pierres tombales, des inscriptions satanistes de type 666, « Hitler » et « Staline », des sexes ou encore des étoiles de David. Un mélange de symboles qui peut laisser interrogatifs sur les motivations de leurs auteurs.

« Nous pensons qu’il pourrait s’agir d’une fin de soirée Halloween », indique-t-on du côté de la gendarmerie de l’Ariège.

Condamnations de la mairie

Mais quelles que soient les motivations des auteurs, ils n’ont aucune excuse pour le maire, Louis Marette, qui a porté plainte.

« Que l’on parle de dégradations, de profanations ou de tags, le résultat est toujours le même, une atteinte au respect dû aux morts. Souhaitons que les investigations puissent permettre d’appréhender les coupables et que ces actes inacceptables soient suivis d’une réponse pénale particulièrement ferme », souligne la municipalité sur son site Internet. L’enquête de la gendarmerie est en cours.