Toulouse: La diva Punk Nina Hagen voit la vie en rose au Bikini

CULTURE Après l’annulation de son concert en mars dernier, elle sera sur la scène du Bikini ce mercredi…  

E.D.

— 

Nina Hagen
Nina Hagen — Nina Hagen

Quand on voit Nina Hagen débouler sur scène, on pense à une catcheuse qui monte sur le ring. Mais ce n'est pas pour autant que ce 28 octobre, à Toulouse, elle va jouer au Ring, et ce, contrairement à ce que l'on écrivait dans notre page Guide du journal du 26 octobre. Non bien sûr, c'est au Bikini qu'elle va se produire.

Multiples influences

En mars dernier, la chanteuse allemande avait annulé sa venue pour des raisons de santé. Elle sera bien sur scène ce mercredi. Cet Ovni scénique - qui assure d'ailleurs en avoir croisé - est considérée comme la Diva du punk. Du fait que quand elle était jeune, en 1977, elle est tombée dedans.

Mais elle s'en est relevée et a réussi la prouesse de conjuguer ses influences et son attitude de punkette avec de l'opéra, du jazz ou des musiques expérimentales. Mais ce qu'il la caractérise le plus (outre ses tenues et coiffures, qui valent quand même le détour) c'est sa voix, capable de passer d'un chant tyrolien à une tonalité de baryton. Bref, une grande gueule de 60 ans. A voir.