Dix tours pour découvrir la région

©2007 20 minutes

— 

1 Connaître le b.-a.-ba

du patrimoine toulousain

De la gloire des comtes de Toulouse à l'avènement de l'aéronautique, les principaux monuments de Toulouse racontent son histoire. Via le Capitole ou la basilique Saint-Sernin, une promenade à pied de deux heures sous l'égide d'un guide vous dévoilera les affaires et anecdotes qui ont fait l'actuelle Ville rose.

2 Partir en excursion familiale

Pour ceux qui ont toujours rêvé d'être chevaliers de la table ronde, une randonnée pédestre de 10 km à Saint-Bertrand-de-Comminges s'impose. Une excursion familiale pour contempler le gouffre de Lespuge ou les vestiges de la cité gallo-romaine.

3 Naviguer à vues

Pour une vision inédite de Toulouse, embarquez sur un bateau naviguant de jour comme de nuit sur la Garonne et le Canal du Midi. Un guide commente la traversée des ponts et des monuments situés aux abords. Les départs ont lieu du quai de la Daurade pour des croisières allant de 40 minutes à 2 h 30.

4 Faire un pèlerinage

hors des sentiers battus

Pour marcher sur l'un des quatre chemins du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, il faut se rendre à Gimont. La pittoresque bastide de la commune sert de point de départ à 7,5 km de marche. En chemin, on peut admirer l'ancienne abbaye cistercienne de Planselve.

5 Suivrer les traces du pays

de Cocagne ou des Cathares

Une période de l'histoire peut passionner plus qu'une autre. Selon les goûts, plusieurs types de balades piétonnes dans Toulouse sont proposées. Notamment l'épopée du catharisme dans la vieille ville ou l'époque de la Renaissance, avec la teinture bleutée du pays de Cocagne (le fameux pastel), dont témoignent les hôtels particuliers.

6 Pédaler en se cultivant

Toulouse, ce n'est pas que des briques rouges et des vieilles pierres. Pour en être convaincu, il faut essayer les circuits thématiques sur deux-roues : « Entre science et technique », « Au coeur du patrimoine toulousain », « Dans les jardins de Toulouse ». Des parcours de 4,5 km à 20 km pour des balades de 35 minutes à 1 h 45.

7 Zigzaguer à travers le passé

Avertis ou débutants, là n'est pas la question. Pour découvrir la ville avec un autre moyen de locomotion, il est possible de se joindre aux tours en rollers organisés dans les rues toulousaines tous les vendredis et premiers dimanches du mois. Il suffit d'être sûr de pouvoir accomplir un effort physique de deux à quatre heures tout en regardant en l'air.

8 Aller du Tarn au Frontonnais

Construite sur la rive droite du Tarn, Villemur-sur-Tarn, ancienne ville fortifiée, est le point de départ d'une balade de 11 km. L'occasion de découvrir sa tour de défense, le grenier du Roy ou les maisons à corondages. En grimpant sur les crêtes, vous pouvez contempler les coteaux et le vignoble du Frontonnais.

9 Préserver l'intégrité

de ses pieds

Marcher pendant des heures peut rebuter, même si on a envie de découvrir Toulouse et ses environs. Pour les moins sportifs, un tour commenté en autocar des grands boulevards, des remparts, des canaux et du site d'Airbus est aussi possible.

10 Visiter Toulouse by night

Depuis quelques temps la Ville rose se métamorphose à la tombée de la nuit grâce au Plan Lumière. Durant deux heures, un conférencier commente la visite de sites emblématiques, permettant aussi bien d'en découvrir l'histoire que d'en admirer la « création lumière ». Cette excursion peut s'effectuer à pied ou en autocar.

extrême On ne se contente plus de descendre la montagne en surf ou à ski... Les amateurs de sport extrême peuvent désormais dévaler 1 800 m sur un deux-roues. Une bonne connaissance de la haute montagne est indispensable. Les mineurs doivent être accompagnés. Rens. : www.picdumidi.com Tél. : 08 25 00 28 77. Montée en téléphérique : 25 eur.