Unesco: Datée du VIIIe siècle, la Mappa Mundi d'Albi rejoint le registre de la Mémoire du monde

CULTURE Cette représentation unique du monde a été enregistrée sur un programme créé en 1992…

N.S. avec AFP
— 
La Mappa Mundi d'Albi, carte du VIIIe siècle inscrite au Registre international de la mémoire du monde de l'Unesco.
La Mappa Mundi d'Albi, carte du VIIIe siècle inscrite au Registre international de la mémoire du monde de l'Unesco. — R. Gabalda / AFP

La décision a été annoncée lundi, par la mairie d’Albi. La Mappa Mundi a été inscrite au registre international de la Mémoire du monde sur décision de la directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova.

Propriété de l’Etat français depuis la Révolution, cette carte qui date de la moitié du VIIIe siècle est conservée dans le fonds ancien de la médiathèque Pierre-Almaric de la préfecture du Tarn. De 27 cm de long sur 22,5 de large, elle a été dessinée vers le milieu sur un parchemin de peau de chèvre ou de mouton.

Représentation unique du monde, la Mappa Mundi fait partie d’un ensemble de manuscrits dont les plus anciens datent du VIIe siècle et qui constituait la bibliothèque du chapitre de la cathédrale Sainte-Cécile, partie de la Cité épiscopale inscrite au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 2010.

Au total, 47 nouveaux éléments ont été inscrits lors de la douzième réunion du Comité consultatif international du programme Mémoire du monde, créé en 1992, qui s’est déroulé à Abu Dhabi (Emirats arabes unis) du 4 au 6 octobre. La France a aussi bénéficié à cette occasion de l’inscription des archives de Louis Pasteur. Le registre compte désormais 348 documents.