Toulouse: Une interpellation tourne mal aux Arènes

FAITS DIVERS Quatre hommes s’en sont pris aux policiers venus interpeller l’un d’entre eux, auteur d’une agression, dans la nuit de lundi à mardi…

N.S.
— 
Illustration police: des policiers en uniforme.
Illustration police: des policiers en uniforme. — WITT/SIPA

Tout a commencé par un appel d’agents de Tisséo à la police, dans la nuit de lundi à mardi, peu après minuit. Place Nadal, dans le quartier des Arènes, un homme passait à tabac « une personne vulnérable », selon une source policière. Très choquée, celle-ci a été prise en charge par les pompiers.

Lors de l’interpellation, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène après avoir été prises à partie par trois compagnons de l’agresseur, qui ont finalement été repoussés. Ce dernier, très agité, a également tenté de frapper les policiers, qu’il a menacés de mort. Il a aussi donné des « coups de boule » à l’habitacle du véhicule de police.