Haute-Garonne: Il sème la panique en se baladant en pleine rue avec un fusil de chasse

FAITS DIVERS L’homme voulait juste se renseigner auprès d’une association de Labège sur les modalités de détention d’une arme...

B.C.

— 

Illustration d'un fusil de chasse.
Illustration d'un fusil de chasse. — PEKKARINEN/LEHTIKUVA OY/SIPA

Grosse frayeur pour des salariés de Labège ce mardi matin. Vers 10 h 45, un passant croise près de l’avenue de l’Occitanie, un homme avec un fusil de chasse sous le bras et le voit entrer dans un bâtiment.

Pensant certainement qu’il s’agit d’un forcené, il alerte immédiatement le centre opérationnel de la gendarmerie de Haute-Garonne. Ce dernier dépêche sur place une dizaine de gendarmes de la compagnie de Villefranche, qui se mettent en position et attendent que l’homme refasse surface.

Entendu par la gendarmerie

Peu de temps après, celui-ci ressort tranquillement de l’immeuble, toujours l’arme sous le bras. Loin d’être dangereux, ce sexagénaire était en fait pétri de bonnes intentions.

Il était venu montrer son fusil à une association qui suit la communauté des gens du voyage « pour savoir les démarches à effectuer pour sa détention », explique la gendarmerie sur son page Facebook. Entendu, il a fini par être relâché.

Ce matin à 10H44 à LABEGE en périphérie de Toulouse, un témoin appelle le centre opérationnel pour signaler qu’un homme…

Posted by Gendarmerie de la Haute-Garonne on mardi 6 octobre 2015