La mère ayant abandonné son enfant à des inconnus va être poursuivie

TOULOUSE Elle sera convoquée en août au tribunal...

avec AFP

— 

La jeune femme qui avait confié samedi son bébé de quatre mois à des inconnus à Toulouse avant de disparaître et d'être interpellée et placée en garde à vue lundi sera poursuivie pour s'être soustraite à ses obligations parentales, apprend-on de source judiciaire. Elle sera convoquée au tribunal courant août, a déclaré le procureur de la République Paul Michel.

Elle encourt une peine de deux ans d'emprisonnement et une amende de 30.000 euros, en vertu de l'article 227-17 réprimant le fait de se soustraire sans motif légitime à ses obligations légales au point de compromettre la santé, la sécurité ou l'éducation d'un mineur. La jeune femme, ayant fait l'objet d'une expertise médicale, devra également se soumettre, jusqu'à sa convocation au tribunal, «à une obligation de soins liés à son état», a ajouté le procureur.

L'affaire Ryan

L'infraction de «délaissement de mineur», passible de sept ans de prison et de 100.000 euros d'amende, n'a pas été retenue car la mère de ce nourrisson «l'avait remis à des tiers», a-t-il précisé. Interpellée par la police qu'elle avait contactée par téléphone lundi, elle a affirmé n'avoir eu «aucun désir d'abandonner son enfant».

Dans l'affaire du petit Ryan, abandonné le 26 juin dans un fast-food parisien, la mère de l'enfant a été mise en examen mardi pour «délaissement de mineur» par un juge d'instruction parisien qui l'a laissée en liberté sous contrôle judiciaire.