Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon: Les internautes votent pour le nom «Occitanie»

CONSULTATION Un sondage sur Internet a été lancé par cinq quotidiens de la nouvelle grande région, afin de lui trouver un nom…

N.S. avec AFP

— 

Le drapeau occitan flotte au-dessus de la place du Capitole de Toulouse.
Le drapeau occitan flotte au-dessus de la place du Capitole de Toulouse. — Alexandre GELEBART/REA

Forcément, Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon, c’est un peu long comme nom. « Occitanie », c’est bien mieux. Tout du moins, c’est ce qui ressort de la grande consultation sur Internet lancée par cinq quotidiens régionaux de la grande région à naître au 1er janvier 2016.

But de l’opération : trouver une appellation plus sympathique, et plus symbolique, à cet ensemble qui comptera environ 5,6 millions d’habitants. Avec 23 % des 200.000 suffrages, c’est donc « Occitanie » qui a remporté ce vote organisé du 7 au 28 septembre par L’Indépendant, Centre Presse Aveyron, la Dépêche du Midi, Midi Libre et la Nouvelle République des Pyrénées.

« Occitanie-Pays Catalan » arrive deuxième (20 %), devant « Languedoc » (8 %) et « Midi-Languedoc » (7 %). Les lecteurs de L’Indépendant, installé à Perpignan, ont assez logiquement plébiscité « Occitanie-Pays Catalan ». Même s’ils ont représenté la moitié des votants (103.773 exactement), cela n’a pas suffi à inverser la tendance générale.

Le soutien de La Nouvelle République des Pyrénées n’a pas suffi

Et cela malgré le soutien étonnant mais trop timide des lecteurs de la Nouvelle République des Pyrénées, basée à Tarbes : 48 % des 2.539 votants ont choisi « Occitanie-Pays Catalan ».

Le nom « Occitanie » a été adopté par 41 % des 3.309 votants de Centre Presse (dont le siège est à Rodez), 34 % des 58.211 votants de la Dépêche du Midi (Toulouse) et 23 % des 34.525 votants de Midi Libre (Montpellier).