Toulouse: La crise chez les gardiens du TFC en cinq questions

FOOTBALL Déjà en difficulté, le 16e de Ligue 1 doit en outre gérer la blessure de son gardien titulaire, Mauro Goicoechea. Ali Ahamada lui succède dès samedi à Ajaccio…

Nicolas Stival

— 

Ali Ahamada, le gardien du TFC, lors du match de Ligue 1 contre Nice, le 23 mai 2015 au Stadium de Toulouse.
Ali Ahamada, le gardien du TFC, lors du match de Ligue 1 contre Nice, le 23 mai 2015 au Stadium de Toulouse. — F. Lancelot / Sipa

Cela ne date pas d’hier : le TFC a des soucis de gardiens de but. Mais aux récurrents problèmes de fiabilité s’ajoutent désormais des soucis d’indisponibilité. Deux des quatre gardiens professionnels du 16e de Ligue 1 sont blessés : le titulaire Mauro Goicoechea et le numéro 3 Marc Vidal. Souvent fautif par le passé, Ali Ahamada revient donc en grâce. Il sera accompagné samedi chez le Gazélec Ajaccio par Numan Bostan, 17 ans à peine…

Qu’est-il arrivé à Mauro Goicoechea ?

Le gardien uruguayen (27 ans) s’est blessé lundi à l’entraînement, en tentant d’arrêter un tir. Les examens médicaux passés mardi après-midi ont révélé une fissure du troisième métacarpe de la main droite, qui doit être immobilisée pendant trois semaines. En comptant le délai de reprise, Goicoechea devrait rater au minimum les cinq matchs du mois d’octobre (Gazélec Ajaccio, Angers, Lyon, Auxerre en Coupe de la Ligue et Montpellier).

Qui jouera dans les buts samedi sur le terrain du Gazélec Ajaccio ?

Ali Ahamada. Mercredi matin à l’entraînement, l’ancien international Espoirs de 24 ans, numéro 2 depuis l’arrivée de Goicoechea cet été, gardait les cages de l’équipe des titulaires lors de la traditionnelle opposition du milieu de semaine. Relancé en fin de saison dernière, après l’arrivée de Dominique Arribagé aux commandes, l’inconstant Ahamada n’a pas encore évolué en Ligue 1 depuis le début de ce championnat.

Quel gardien sur le banc en Corse ?

Il s’agira de Numan Bostan (17 ans), lui aussi présent à l’entraînement mercredi, dans l’équipe des remplaçants. Quatrième dans la hiérarchie, le très prometteur néoprofessionnel apparaîtra pour la première fois sur une feuille de match de L1. Mais il ne sera pas présent lors de TFC – Angers (17 octobre) après la trêve internationale : Bostan rejoindra lundi l’équipe de France U17, pour un stage précédant la Coupe du monde de la catégorie, au Chili (17 octobre - 8 novembre).

Quelles solutions après le départ de Bostan au Mondial U17 ?

Marc Vidal est le troisième gardien du TFC. Victime d’une fracture du cinquième métacarpe début septembre, l’Aveyronnais de 24 ans a toujours sa main droite immobilisée. Mais la blessure évolue bien, et il n’est pas exclu qu’il soit rétabli pour s’asseoir sur le banc à partir du match contre Angers.

Dans le cas contraire, Arribagé ne pourra pas compter sur Thibault Cottes (18 ans), qui soigne une blessure au poignet. Le technicien se tournerait alors vers Alban Lafont, âgé de 16 ans à peine…

Une telle « épidémie » de blessures est-elle une première à Toulouse ?

Non. Le 10 décembre 2012, le tout jeune Anthony Loustallot (17 ans et demi) avait été titularisé face à Sochaux, en raison des indisponibilités conjuguées de Yohann Pelé, Olivier Blondel et Marc Vidal. Ali Ahamada était resté sur le banc lors de cette victoire (2-0).

Malgré la bonne prestation du néophyte, Toulouse avait recruté dans la foulée Matthieu Valverde comme joker médical. Loustallot n’a plus jamais rejoué en Ligue 1. Désormais âgé de 23 ans, il évolue à Bergerac, en CFA (quatrième division), après être passé notamment par Rodez et Ivry.