VIDEO. Taxé de parachutage, le candidat LR réplique en sautant vraiment en parachute

REGIONALES 2015 Le politologue Dominique Reynié représente la droite et le centre dans la région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées…

N.S.

— 

Le candidat LR en Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées Dominique Reynié saute en parachute, le 25 septembre 2015 au-dessus de Pamiers, en Ariège.
Le candidat LR en Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées Dominique Reynié saute en parachute, le 25 septembre 2015 au-dessus de Pamiers, en Ariège. — Capture d'écran YouTube

Depuis fin avril et le choix de Dominique Reynié pour conduire la liste de droite et du centre aux régionales, le politologue de 55 ans est souvent accusé d’être un parachuté, par ses adversaires mais aussi certains « amis » politiques. Autrement dit, un Parisien sans attache avec la grande Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées qu’il aspire à présider en décembre.

Le candidat Les Républicains (LR), né à Rodez (Aveyron) a tout simplement décidé de répliquer à cette accusation en… sautant en parachute. La vidéo, intitulée « Dans ma région, le parachutage, c’est ça », a été publiée dimanche, deux jours après son tournage, au-dessus de l’aérodrome de Pamiers, en Ariège. Dans le document, il est précisé que Dominique Reynié, son moniteur dans le dos, a fait un saut de 4.000 mètres, avec une minute de chute libre.

La vidéo se termine par un message cinglant : « Je ne pouvais pas laisser mes détracteurs se ridiculiser en me traitant de parachuté sur un territoire qui m’a vu naître et grandir, que je parcours depuis tant d’années et où 40 maires et parlementaires m’ont élu pour porter les couleurs de la droite, du centre et de la société civile. »

Régionales : Le PS donné vainqueur en Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées

Selon les derniers sondages, le candidat LR serait dominé par Louis Aliot (Front national) au premier tour des régionales, et par Carole Delga (PS-PRG) au second.