Une connaissance des frères Merah interpellée à Béziers pour apologie du terrorisme

JUSTICE Ce Toulousain converti à l’islam faisait l’objet d’une « fiche S »…

H.M. avec AFP

— 

Un des rares images de Mohamed Merah, tournée par France 2
Un des rares images de Mohamed Merah, tournée par France 2 — - FRANCE 2

Un homme, considéré comme une connaissance des frères Merah, a été interpellé mardi devant son magasin de Béziers, par le SRPJ de Montpellier. Il a été placé en garde à vue pour « apologie du terrorisme » et devait être déféré devant la justice ce jeudi.

Ce Toulousain, un catholique converti à l’islam, avait déjà été interpellé dans la Ville rose dont il avait été éloigné.

« Menu Grenade ou AK47 »

Selon Europe 1, cet homme de 44 ans gérait un kebab à Béziers et proposait des menus « AK47 » ou « M16 », en référence aux fusils d’assaut. Les clients pouvaient aussi opter pour des formules aux noms d’explosifs tels que le « menu C4 » ou le « menu Grenade ». Les cases de la carte de fidélité représentaient des cibles. Côté déco, des armes factices étaient accrochées aux murs du fast-food. Selon le site de la radio, ce commerçant parle d’une simple stratégie « marketing ».

Toulouse : L’enquête sur les complices de Mohamed Merah est close

Il a déjà été condamné à deux ans de prison, dont un avec sursis, pour la détention de 6 kilos de cannabis, de deux fusils d’assaut et d’une arme de poing. Il faisait par ailleurs l’objet d’une fiche S.

Un fusil a été découvert à son domicile lors de la perquisition qui a suivi son interpellation mardi.