Toulouse: Trois blessés dans un incendie criminel au Mirail

FAITS-DIVERS Le feu s'est déclaré dans la matinée de mercredi. Un homme de 33 ans a été placé en garde à vue...

Helene Menal

— 

Un pompier en cours d'intervention à Toulouse. Archives
Un pompier en cours d'intervention à Toulouse. Archives — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Un incendie s’est déclaré mercredi, vers 10h30, dans un immeuble d’habitation situé au Mirail, à Toulouse. Le feu a démarré au dernier étage de ce bâtiment situé près de l’université Jean-Jaurès, au 162 chemin de Lestang plus exactement.

Tout l’immeuble a été évacué par les pompiers qui ont même dû descendre trois habitants par la grande échelle. Le bilan est de trois blessés, dont un a été hospitalisé, les deux autres ayant été soignés sur place.

Un immeuble impliqué dans une affaire de marchands de sommeil

Grâce à des témoins, la piste criminelle a été rapidement privilégiée et un homme a été interpellé dans le secteur. Il s’agit a priori d’un sans domicile fixe de 33 ans, connu pour des broutilles par les services de police. Son audition par les enquêteurs de la Sûreté départementale était en cours mercredi après-midi, dans l’attente des résultats des prélèvements effectués sur ses mains, ses vêtements, et dans sa voiture retrouvée sur place.

Selon les pompiers, le feu a ravagé 22 studios de cette ancienne résidence étudiante qui en compte 110. Leurs habitants doivent être relogés par la mairie.

L’immeuble avait déjà fait parler de lui le 12 août quand son gardien et un de ses amis ont été interpellés. Ils sont soupçonnés d’avoir joué les marchands de sommeil en sous-louant des appartements vacants de la résidence à des familles précaires ou sans papiers. Le gardien est d’ailleurs toujours en détention provisoire pour cette affaire.