Toulouse: Le siège du PS encore vandalisé

POLITIQUE Les dégradations du bâtiment sont accompagnées de messages de soutien aux sans-papiers…

Helene Menal

— 

Le siège du PS à Toulouse une nouvelle fois dégradé dans la nuit du 24 au 25 août 2015.
Le siège du PS à Toulouse une nouvelle fois dégradé dans la nuit du 24 au 25 août 2015. — PS 31

Des murs maculés d’une substance noire et visqueuse et des messages de soutien aux sans-papiers tagués à la bombe rouge sur le grand portail. Voilà ce que les militants de la fédération départementale du Parti socialiste (PS 31) ont trouvé ce mardi matin, à 8h25, en arrivant à leur siège toulousain de la rue Lancefoc.

Cette dégradation, sur les murs extérieurs et dans la cour intérieure, intervient deux mois après un mystérieux jet d’huile de vidange qui avait nécessité de repeindre la façade. Sur son compte Twitter, Sébastien Vincini, le patron du PS31, annonce qu’une plainte a été déposée.

 

Agriculteurs, zadistes, les sièges des partis politiques de la Ville rose sont une cible de prédilection pour les protestataires de tous bords. Le 15 avril, le siège de l’UMP 31, rue Gabriel-Péri, avait été saccagé par un commando masqué solidaire avec les migrants de Calais.

Toulouse : En colère, les agriculteurs murent et scellent les permanences des partis politiques