La croissance malgré les turbulences

©2007 20 minutes

— 

La croissance de l'économie midi-pyrénéenne s'est poursuivie en 2006. C'est le constat dressé par l'Insee dans son rapport sur l'économie régionale, rendu public hier. Malgré les difficultés rencontrées par Airbus, les activités industrielles ont bénéficié du dynamisme du secteur aéronautique, notamment la métallurgie et la transformation des métaux. La production de l'avionneur européen a même été supérieure à celle des années précédentes. L'année dernière, 434 avions ont été livrés, contre 378 en 2005 et 320 en 2003. Selon l'Insee, le plan Power 8 ne devrait pas ternir ces bons résultats en 2007 et les activités industrielles devraient se maintenir au niveau de 2006.

Si ce dernier secteur se porte bien, celui de la construction connaît un ralentissement. Le nombre de logements mis en chantier diminue de 4 % par rapport à 2005, passant de plus de 27 000 à moins de 26 000. Selon les chefs d'entreprises régionaux du BTP, le rythme de croissance

s'est encore essoufflé au premier trimestre 2007. Conséquence : des embauches ralenties, passant à +4,4 % en 2005-2006, contre +6,1 % entre 2004 et 2005. Mais l'emploi y reste dynamique avec près de 3 000 nouveaux postes créés en un an.

Dans l'ensemble, la croissance de l'emploi se poursuit. Le nombre de salariés augmente de 2,1 % dans la région contre 1 % en France. L'année dernière, 13 300 postes ont été créés en Midi-Pyrénées contre 9 400 en 2005.

chômage Il atteint 8,7 % fin décembre contre 9,6 % fin 2005. Il est à 8,4 % à la fin mars 2007. Fin 2006, 104 500 personnes sont inscrites à l'ANPE, soit 11 300 de moins qu'en 2005.