Toulouse: Une Toulousaine représente la France lors d'un concours de jeunes designers en Israël

TENDANCE Méïssène, une étudiante de 23 ans, part découvrir Israël aux côtés de neuf jeunes designers venus du monde entier...

Béatrice Colin

— 

L'étudiante toulousaine représentera la France pour le concours israélien Muza.
L'étudiante toulousaine représentera la France pour le concours israélien Muza. — DR

Le design, c’est sa passion. A partir du 29 août, Méïssène Maghni sera en Israël aux côtes de neuf jeunes venus du monde entier pour échanger sur la mode et travailler sur un projet commun encadré par des designers de renom.

Retenue pour représenter la France dans ce projet Muza parmi une centaine de candidatures, la jeune étudiante de 23 ans posera ses bagages à Tel-Aviv durant une semaine.


Pour participer à cette aventure, elle a reçu le soutien de l’association All With Us, née en Haute-Garonne. « Notre objectif est de donner une autre image de la démocratie israélienne que celle qui est véhiculée, éviter les amalgames avec la politique israélienne. Méïssène est une passionnée qui ne serait peut-être jamais allée en Israël, alors que c’est une société jeune et dynamique », insiste Boaz Gasto, le président de l’association.

Découvrir un autre pays

Ce qui a séduit cette élève en licence à l’Ecole supérieure internationale de la mode, c’est de pouvoir « découvrir un pays, dont je ne savais pas tout ce qu’il avait à offrir jusqu’à ce que je me renseigne », reconnaît la jeune femme. Elle veut élargir son horizon, garnir son carnet d’adresses, « mais aussi rencontrer et échanger avec des jeunes de tous les pays ».

Si elle n’ignore pas le conflit israélo-palestinien qui touche la région, elle concède qu’elle ne « s’y intéresse pas, ni à la politique. Je suis une étudiante, cela ne me concerne pas », tranche-t-elle. Sa seule ambition, revenir avec de l’inspiration qui pourra lui servir à travailler dans l’industrie du luxe et un jour créer sa propre marque.