Haute-Garonne: Le moustique tigre serait porteur d'un nouveau virus inquiétant

SANTE Le Haut conseil de la santé publique craint que le moustique tigre ne propage un nouveau virus particulièrement préoccupant…

G.D.
— 
Illustration d'un moustique tigre.
Illustration d'un moustique tigre. — Franck Lodi / SIPA

Alerte aux moustiques tigres ! L’aedes albopictus - son nom officiel - provoque, depuis le début de l’été, une alerte rouge dans une vingtaine de départements, dont la Haute-Garonne, la Gironde, l’Hérault, les Bouches-du-Rhône et le Rhône.

Porteur d’un nouveau virus

Selon le Haut conseil de la santé publique (HCSP) évoqué par La Dépêche du Midi, ces insectes, qui propagent la dengue et le chikungunya, seraient également porteurs d’un nouveau virus particulièrement inquiétant : le zika.

 

La carte alerte moustique tigre. En rouge, les départements en alerte maximum. - Capture d’écran

 

 

Ce virus zika peut entraîner de la fièvre, des douleurs musculaires, des éruptions cutanées, mais aussi des complications neurologiques. Aucun traitement, ni vaccin n’existe à ce jour contre cette infection mal connue. Dans les cas les plus graves, les muscles de la déglutition et de la respiration peuvent aussi être atteints.