Haute-Garonne: Les agriculteurs contrôlent l'origine des produits à Pinsaguel

ECONOMIE Une cinquantaine d’éleveurs s’est invitée ce mardi matin à la Maison du bœuf…

Julie Rimbert
— 
Illustration d'une action des Jeunes agriculteurs .
Illustration d'une action des Jeunes agriculteurs . — M.Libert / 20 Minutes

Malgré l’annonce, la semaine dernière, d’un plan d’aide gouvernemental d’urgence de 600 millions d’euros, la mobilisation des agriculteurs ne faiblit pas en Haute-Garonne. Après les contrôles des camions des transporteurs vendredi au péage de Lestelle, une cinquantaine d’agriculteurs a investi ce mardi matin la Maison du bœuf à Pinsaguel pour vérifier la provenance de leurs produits.

« Viande de nulle part »

Cett action, à l’appel de la FDSEA, des Jeunes Agriculteurs et de la Coordination Rurale de Haute-Garonne, consistait à apposer des autocollants « viande de nulle part » sur les produits dont l’origine n’était pas identifiée.

« Nous avons trouvé de la viande de Grande-Bretagne, d’Ukraine, d’Espagne et d’Irlande, explique Guillaume Darrouy, secrétaire général des Jeunes agriculteurs 31. Le plan du gouvernement n’est qu’un pansement. Nous voulons des prix justes mais pour cela, il faut que les intermédiaires et la grande distribution baissent leurs marges. »

VIDEO. Crise des agriculteurs : Maintien de la pression aux frontières

Les agriculteurs de Haute-Garonne prévoient d’ores et déjà de mener de nouvelles actions cette semaine.