Toulouse: Le rottweiler envoie trois membres d'une même famille à l'hôpital avant d'être abattu

FAITS DIVERS Les policiers n’ont pas pu faire autrement que d’abattre l'animal jeudi dans les coursives du Mirail…

Hélène Ménal
— 
Un rottweiler dans un chenil. Illustration.
Un rottweiler dans un chenil. Illustration. — J. Motte - Sipa

Les pompiers de Toulouse ont été appelés vers 15 h jeudi dans un immeuble de La Reynerie pour secourir une quinquagénaire grièvement mordue au bras en rentrant chez elle par le rottweiler de sa fille. L’animal se trouvait à son domicile parce qu’il avait déjà attaqué la veille sa jeune maîtresse et son compagnon, tous deux hospitalisés depuis.

« Babines retroussées »

Le chien s’est enfui dans les coursives de l’immeuble à l’arrivée des pompiers qui ont immédiatement appelé la police en renfort. Lorsque les forces de l’ordre ont débusqué le rottweiller, il a chargé « babines retroussées ». Les policiers n’ont pas eu d’autre choix que de l’abattre.