Les officiers de police en colère

©2007 20 minutes

— 

Hier, une soixantaine d'officiers de la police nationale ont manifesté devant la préfecture pour dénoncer le non-paiement de leurs heures supplémentaires. Un rassemblement à l'appel du Snop, syndicat majoritaire, dont le secrétaire régional, Jean-Jacques Brossard, dénonce : « On propose de nous payer que 60 % de ce qu'on nous doit. » La restriction des effectifs, notamment sur l'agglomération toulousaine où la population ne cesse de croître, n'arrange pas les choses.