Toulouse: Les forces de l’ordre prises à partie au Mirail, deux policiers légèrement blessés

SOCIETE Les faits se sont déroulés dans la nuit de lundi à mardi…

N.S.
— 
Des policiers ont été pris à partis dans le quartier du Mirail, à Toulouse. Illustration.
Des policiers ont été pris à partis dans le quartier du Mirail, à Toulouse. Illustration. — G.Varela / 20 Minutes

Deux policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) ont été légèrement blessés, dans la nuit de lundi à mardi à Toulouse. Alors qu’un équipage de police contrôlait un conducteur, cheminement Edgard-Varese dans le quartier sensible du Mirail, il a été pris à partie par de nombreuses personnes.

Les policiers ont fait usage de leur Flash-Ball pour se dégager

D’abord insultés, les fonctionnaires ont ensuite reçu des projectiles jetés depuis des coursives et des toits d’immeubles. Un policier a été blessé à l’épaule et la voiture de la BAC endommagée.

Entre 20 et 30 individus, de source policière, ont alors été au contact des forces de l’ordre, qui ont fait usage de leur Flash-Ball, avant de recevoir le renfort de collègues pour les dégager. Un autre policier a été blessé dans l’échauffourée. Il n'y a pas eu d'arrestation.