Illustration d'un appel téléphoniquee.
Illustration d'un appel téléphoniquee. — Nam Y. Huh/AP/SIPA

INSOLITE

Toulouse: Ivre, elle harcèle les gendarmes toute une nuit

Une femme de 44 ans, résidant à Léguevin, a été condamnée à six mois de prison avec sursis pour avoir appelé 65 fois les gendarmes durant la nuit...

Son fantasme était peut-être de rencontrer un gendarme. Une habitante de Léguevin, âgée de 44 ans, a été condamnée jeudi à six mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve par le tribunal correctionnel de Toulouse pour avoir appelé 65 fois les gendarmes du centre opérationnel de Haute-Garonne, rapporte La Dépêche du Midi.

Elle frappe les gendarmes lors de son arrestation

Ivre, la quarantenaire composait le 17, racontait n’importe quoi à ses interlocuteurs et les insultait même quelquefois. Excédés, les gendarmes ont fini par déposer plainte. Quand la femme indélicate a été interpellée, elle n’a pas hésité à insulter et frapper les gendarmes.

Les forces de l’ordre rappellent que « le 17 est un numéro d’appel d’urgence » et que ce genre de plaisanterie « met en péril la sécurité des citoyens qui tentent de les joindre ».