Toulouse: Quatre policiers mordus par des chiens

FAITS DIVERS Les fonctionnaires ont été blessés alors qu'ils évacuaient un marginal sur les berges du quai de la Daurade...

Béatrice Colin
— 
illustration SDF et leurs chiens
illustration SDF et leurs chiens — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Le chien est le meilleur ami de l’homme, mais pas de tous a priori. Quatre policiers ont été mordus par des molosses mercredi soir, sur le quai de la Daurade. Les faits ont eu lieu lors d’une opération de lutte contre la consommation d’alcool sur la voie publique, menée conjointement par les polices municipale et nationale.

Deux versions de l’opération

Selon la police, un sans-abri n’aurait pas supporté de voir arriver la fourrière animale et, par crainte de se voir enlever ses cinq chiens, aurait lâché un malinois sur les fonctionnaires. Quatre d’entre eux ont été mordus à l’épaule ou encore au genou.

Le marginal a été placé en garde à vue et ses chiens en fourrière.

 

Mais selon des témoins, le propriétaire des chiens, tenus en laisse, n’aurait commis aucun délit et n’aurait pas lâché son animal sur les fonctionnaires. Ils jugent l’opération « démesurée » et ont décidé de lancer un appel à témoins citoyen sur Facebook.

«Plusieurs personnes présentes ont manifesté leur révolte devant le traitement qui lui a été réservé. Tous les témoins présents ont confirmé qu'il n'était pas en état d'ébriété et ne consommait pas d'alcool. Il n'y a pas de délit avéré et cette opération préméditée est manifestement illégale», dénoncent ces citoyens qui envisagent de porter plainte.