Toulouse: Les «vols à la danse» montent en cadence

Faits-Divers Deux adeptes de cette ruse ont été interpellés dans la nuit de mardi à mercredi…  

Hélène Ménal

— 

Téléphoner dans la rue peut vous valoir une invitation à danser. illustration
Téléphoner dans la rue peut vous valoir une invitation à danser. illustration — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Il est tard, vous êtes dans la rue, et deux inconnus vous invitent à danser. Deux solutions : soit vous ne soupçonniez pas le pouvoir de votre sex-appeal, soit, plus sûrement, vous êtes victime d’un « vol à la danse ». C’est ce qui est arrivé à un jeune homme tout près du Capitole, vers 1 h 40, dans la nuit de mardi à mercredi. Les deux « danseurs » se sont trémoussés autour de lui, très collé-serré, et en ont profité pour subtiliser le smartphone que la victime avait glissé dans sa poche arrière.

Répandu en centre-ville

Les voleurs, âgés de 24 ans, ont bien tenté de jeter le téléphone dans une poubelle en voyant la police arriver mais l’objet du délit a été retrouvé. La soirée dansante s’est terminée au commissariat.

Selon la police, le procédé rusé n’est pas rare dans la Ville rose, « en particulier en centre-ville ».