Perpignan: Pour régler ses dettes, il avait donné la voiture de ses parents à son dealer

JUSTICE Le jeune homme, qui a écopé de trois mois de prison avec sursis, avait déclaré le véhicule volé. Il l’avait en fait remis à un trafiquant de drogue…

N.S.
— 
Un individu prépare un joint de cannabis.
Un individu prépare un joint de cannabis. — Photofusion/REX/REX/SIPA

L’addiction au cannabis d’un Perpignanais l’avait poussé à s’endetter. Aussi, pour « régulariser » sa situation auprès de son dealer attitré, il avait trouvé une combine qu’il pensait sans doute imparable, détaillée ce mercredi sur le site du quotidien L’Indépendant.

Rédemption

Le jeune homme avait remis la voiture de ses parents au trafiquant de drogue, puis avait déclaré le véhicule volé à la gendarmerie. Pris de remords, il avait retiré sa plainte 15 jours plus tard et avait ensuite remboursé ses parents.

Seulement, les forces de l’ordre n’ont pas apprécié de perdre leur temps à enquêter inutilement. Le prévenu a écopé de trois mois de prison avec sursis et de 300 euros d’amende.