Toulouse: Ils manifestent pour qu'on ne s'assoit pas sur l'accessibilité

HANDICAP Des militants ont fait un sit-in ce mercredi à la préfecture et à l’intérieur du Palais de Justice…

Béatrice Colin

— 

Manifestation devant la préfecture de la Haute-Garonne pour une France accessible.
Manifestation devant la préfecture de la Haute-Garonne pour une France accessible. — B. C. / 20 Minutes

«On nous interdit de circuler dans ce pays, alors on va s’attaquer à l’Etat». Odile Maurin, membre de l’association des Paralysés de France, ne mâche pas ses mots à l’encontre du gouvernement. Ce mercredi, avec d’autres militants, elle a décidé de manifester à l’appel du Collectif pour une France accessible, mobilisé pour dénoncer le recul de l’accessibilité en France.

«Il y a un véritable recul des droits. En 2015, tout devait être accessible et plutôt que de nous donner la possibilité d’attaquer les établissements qui ne sont pas aux normes, il y a une nouvelle loi qui recule l’échéance de dix ans. En Europe, on va être les lanternes noires», déplore Odile Maurin. «L’autre jour on a cherché à aller au musée Soulages à Rodez, et devinez quoi, il n’y a pas de trains accessibles», critique-t-elle.

 

Après avoir occupé le hall d’entrée de la préfecture, ils sont partis en délégation au Palais de Justice.