Toulouse: McDo teste de nouveaux concepts dans la Ville rose

COMMERCE Des petits sites de vente à emporter ou encore un McGourmet sont dans les tuyaux…

Beatrice Colin

— 

Dans un restaurant McDonald's deToulouse
Dans un restaurant McDonald's deToulouse — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

L’incendie qui a réduit en cendres son établissement de Plaisance-du-Touch n’a pas freiné les ambitions de Michel Réglat. Propriétaire de dix-neuf McDo de l’agglomération toulousaine, le franchisé espère rouvrir son fast-food de l’ouest toulousain d’ici novembre. «Nous nous sommes donnés six à huit mois». D’ici là, d’autres restaurants pourraient avoir vu le jour.

Un McGourmet en approche

Notamment à Jeanne-d’Arc. Là, le multi-franchisé McDonald’s va lancer un nouveau concept de commerce où l’offre en sandwichs sera plus réduite, proposant essentiellement les burgers classiques à emporter qui ont fait le succès de l’enseigne. L’implantation de deux autres établissements du même genre est en réflexion à Saint-Cyprien et dans le quartier Saint-Michel, face à l’ancienne prison.

«Nous avons aussi un projet de McCafé sur la place Saint-Georges, sur le concept du salad’bar et salon de Thé. Et nous sommes en train d’étudier la création d’un McGourmet aux Carmes où les sandwichs, sans gluten et bio, seraient confectionnés avec des produits de luxe, notamment des fromages AOC ou de la viande charolaise», explique Michel Réglat.

Un moyen de se diversifier et d’anticiper l’arrivée de nouvelles enseignes sur Toulouse, comme Big Fernand qui n’a pas caché son ambition de s’implanter dans la Ville rose.