Toulouse: Vendredi, la grève des pompiers de l'aéroport risque de perturber le trafic

TRANSPORTS Les soldats du feu se mobilisent contre le licenciement d'un de leurs collègues...

B.C.

— 

Illustration des camions de pompiers de l'aeroport de Toulouse-Blagnac.
Illustration des camions de pompiers de l'aeroport de Toulouse-Blagnac. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

L’annonce du licenciement d’un de leurs collègues a mis le feu aux poudres. Et si la société en charge de la sécurité des pistes de l’aéroport de Toulouse-Blagnac n’éteint pas la grogne de ses pompiers, la circulation des avions risque d’être perturbée ce vendredi.

 

La quarantaine d’hommes du feu, employée par une entreprise sous-traitante de l’aéroport, a déposé un préavis de grève pour ce vendredi, à compter de 13h. Or sans eux, impossible de voir décoller des avions du tarmac pour des raisons de sécurité.

Pour l’heure, le trafic ne sera pas interrompu, mais des perturbations sont à prévoir si les négociations n’aboutissent pas d’ici vendredi midi.