Ligue 1: La saison des grands départs approche au TFC

FOOTBALL De nombreux joueurs devraient quitter Toulouse cet été. Mais ils n’ont pas tous le même statut…

Nicolas Stival

— 

L'attaquant du TFC Wissam Ben Yedder devant le défenseur de Saint-Etienne Kevin Théophile-Catherine, le 28 février 2015 au Stadium de Toulouse.
L'attaquant du TFC Wissam Ben Yedder devant le défenseur de Saint-Etienne Kevin Théophile-Catherine, le 28 février 2015 au Stadium de Toulouse. — F. Lancelot / Sipa

Samedi, un Stadium au public rajeuni pourra faire la fête à son équipe préférée. Dix-septième de Ligue 1 avant cette dernière journée contre Nice, le TFC de Dominique Arribagé est sauvé.

Mais au sortir d’une saison éprouvante, de nombreux départs sont à prévoir cet été, alors que la jeune garde issue du centre de formation (Bodiger, Blin, voire Ben Ali) s’impose de plus en plus.

Ils vont partir

En fin de prêt (sans option d’achat), le latéral droit Marcel Tisserand retourne logiquement à Monaco, où il rêve de s’imposer.

Jamais utilisés en pro, le gardien Lionel M’Pasi et l’attaquant Florian David vont quitter leur club formateur au terme de leur premier contrat professionnel. Tout comme un autre attaquant, Amadou Soukouna, également en fin de bail et aux « oubliettes » depuis deux saisons.

Auteur de 45 buts en L1 avec le TFC, dont 13 cette saison, Wissam Ben Yedder (sous contrat jusqu’en 2017) est décidé à rejoindre un plus gros club (Saint-Etienne, Marseille ou Lyon ?).

Ils devraient partir

Capitaine déchu, le milieu Abel Aguilar ne figure pas toujours sur les feuilles de matchs de L1. On voit mal l’international colombien aller au bout de son contrat, en 2016.

Idem pour le Roumain Mihai Roman, freiné par deux blessures graves et hors des plans d’Arribagé, comme l’énigmatique Burkinabè Zaniou Sana. Encore faudra-t-il que ces deux attaquants, liés au TFC pour une saison, trouvent preneurs…

Zacharie Boucher, lui, intéresse Auxerre (L2), selon France Football. L’ancien gardien titulaire (sous contrat jusqu’en 2017), désormais au mieux remplaçant, ne devrait pas s’attarder sur les bords de Garonne.

Le flop Dominik Furman (2018) non plus. Le milieu polonais est prêté depuis janvier au Legia Varsovie. Enfin, le TFC ne serait sans doute pas fâché de se séparer du Roumain Dragos Grigore (2017) et du Serbe Dusan Veskovac (2017), deux défenseurs très peu convaincants depuis leur arrivée.

Ils pourraient partir

Tous les six mois, des rumeurs de transferts escortent le milieu offensif Adrien Regattin (2016), plus souvent joker de luxe que titulaire. Idem pour Etienne Didot (2017), annoncé de retour en Bretagne (à Rennes surtout, à Guingamp parfois) à chaque mercato.

Avec une seule apparition en L1 depuis décembre, le gaucher guinéen Issiaga Sylla (2017), est dans le flou. Pas forcément plus qu’Ali Ahamada, ceci dit. Redevenu titulaire, le gardien a prolongé cet hiver jusqu’en 2018. Mais il n’est pas toujours rassurant et le club cherche un autre portier.

Le défenseur central Uros Spajic, dépassé par Kana-Biyik et Yago, tarde à confirmer ses promesses. Ceci dit, le Serbe est jeune (22 ans) et son contrat court jusqu’en 2019.

L’inclassable

Le doyen de l’effectif Pantxi Sirieix (34 ans), rarement titulaire, arrive en fin de contrat. Mais, après dix saisons au club, le milieu basque apparaît comme un cadre du vestiaire, qui plus est rarement décevant lorsqu’il est appelé à jouer.

Voir rempiler le récent quatrième du Ballon d’eau fraîche n’étonnerait personne et comblerait de joie de nombreux supporters.