Toulouse: Le musée Saint-Raymond déterre les fouilles

CULTURE Jusqu’au 20 septembre, la nouvelle expo du musée Saint-Raymond se penche sur la photographie archéologique…

Maureen Valade

— 

Des fouilles archéologiques sur les berges de la Garonne. Archives
Des fouilles archéologiques sur les berges de la Garonne. Archives — Beatrice Colin

Qui se souvient des tombes médiévales découvertes lors des fouilles de la place Saint-Etienne, ou du jour où l’amphithéâtre romain de Purpan fut mis au grand jour ? Pour revivre ces découvertes, le musée Saint-Raymond a exploré les fonds iconographiques anciens.

Il en a fait le thème de sa nouvelle expo, intitulée Dans l’œil du viseur, la photo révèle l’archéo. Cette rétrospective de l’histoire locale, avec une sélection de sites fouillés comme la place du Capitole, est un moyen de rendre hommage aux chercheurs, photographes et archéologues qui ont travaillé sur les sites toulousains.

Une exposition participative

Pour la première fois au musée Saint-Raymond, les visiteurs peuvent devenir des acteurs à part entière. Et pour cause ! Un stage photographique d’une demi-journée permet aux Toulousains de prendre des clichés sur les sites de l’expo.

Dans un objectif de comparaison avec des images plus anciennes, ils seront intégrés à la muséographie. De plus, n'importe qui pourra envoyer ses photos personnelles de fouilles, prises à Toulouse ou dans les alentours, qui seront projetées sur un diaporama.