Toulouse: Bientôt, vous pourrez aller au rugby en bateau

TRANSPORTS L’idée de navettes fluviales sur la Garonne et le Canal fait son grand retour. Elle sera mise à l’essai dès le mois d’août pour les matchs à Ernest-Wallon…

Helene Menal

— 

Un bateau à passagers qui se dirige vers le Stadium. Archives
Un bateau à passagers qui se dirige vers le Stadium. Archives — F. SCHEIBER / 20 MINUTES

D’habitude, quand on part longtemps à l’avance pour assister à un match du Stade Toulousain, c’est pour éviter de s’énerver dans les bouchons puis en cherchant une place de parking. A partir de fin août, à la reprise du Top 14, il y aura un autre moyen d’accéder à Ernest-Wallon, détendu cette fois et même bronzé : le bateau. Tisséo, Toulouse Métropole et les entreprises du Club économique Toulouse au fil de l’ô viennent en effet de réactiver le vieux serpent de mer des navettes fluviales.

Deux parcours possibles

« La Garonne et le Canal du Midi peuvent aussi être des moyens de transport », souligne en effet Jean-Michel Lattes (UDI), le président de Tisséo. Pas pour des déplacements de masse, étant donné les règles drastiques de navigation et les aléas météo, mais pour des opérations ponctuelles joignant l’utile à l’agréable comme ces « croisières rugby ».

Les déchets recyclables aussi pourraient voyager en bateau

Pour Ernest-Wallon deux circuits cohabiteront. L’un au départ du quai de la Daurade sur la Garonne, l’autre, plus long et estampillé Canal du Midi, depuis le port Saint-Sauveur. « Le prix d’un trajet variera de 4 ou 5 euros à 10 euros pour le circuit le plus long », indique Pierre Cardinale, porte-parole du réseau fluvial. Et ce sont les bateliers du cru qui assureront le service. Au pire les supporters-plaisanciers devraient débarquer en tribune en moins d’une heure.

Cap sur l’Euro 2016

Cet essai, envisagé jusqu’en décembre, sera précédé d’un « test grandeur nature » le samedi 20 juin. Alors que Rio Loco battra son plein et qu’un marché flottant de produits locaux sera amarré au quai de Tounis, des navettes de toutes tailles écumeront la Garonne, y compris pour assurer la simple traversée entre les deux rives.

Cette flottille préfigurera la grande Armada qui sera déployée pour accéder au Stadium au moment de l’Euro 2016 : bateaux de croisière, à fond plat, dragon boats et même bâteaux-habitations spécial « VIP », pour le ballon rond, ils seront tous sur le pont.